Accueil/Conjugaison, Orthographe/« C’est » ou « S’est » ?

« C’est » ou « S’est » ?

logo response and answer

On écrit « s’est » devant un verbe. Lorsqu’il est possible de le remplacer par « cela », on écrit alors « c’est ». Il est employé pour désigner quelque chose.

logo response and answer

On écrit « s’est » devant un verbe. Lorsqu’il est possible de le remplacer par « cela », on écrit alors « c’est ». Il est employé pour désigner quelque chose.

« C’est » et « s’est » se prononcent de la même manière, mais on les utilise différemment car chacun a sa propre signification. Ce sont donc des homophones. Comment ne pas les confondre pour que le message que l’on veut faire passer soit bien clair pour le destinataire ? On vous explique tout dans cet article.

1. L’emploi de « c’est »

Pour pouvoir l’utiliser comme il faut, on va commencer par le définir. « C’est » est composé du pronom démonstratif ce, et du verbe être à la troisième personne du singulier au présent de l’indicatif. Dans une phrase, il est souvent suivi d’un groupe nominal, d’un pronom ou d’un adjectif qualificatif. On l’emploie aussi pour désigner ou montrer quelque chose.

Exemples :

C’est une fête assez sophistiquée, comme tu les aimes. Il y aura un traiteur, de la bonne bouffe, du vin, un DJ, des filles sur leurs talons de 20 cm… Le chalet a été aménagé pour accueillir deux amoureux, je m’en suis assuré : lumière tamisée, pétales de rose partout, champagne, drap en soie… C’est dommage que tu ne puisses pas venir !

– La dernière fois, comme tu dis, elle semblait heureuse et épanouie ! Elle avait finalement tourné la page, et s’est consacrée pleinement à son art. Qu’est-ce qui a changé depuis ? Je suis sûre que c’est encore de ta faute !

– Après tant d’années d’absence, mère s’est finalement décidée à nous rendre visite. Je n’arrivais pas à y croire, mon père non plus d’ailleurs. Je lui ai montré mon endroit préféré, et on a mangé une glace aux fruits rouges, on a beaucoup rit aussi. Je me souviendrai toujours de cette journée. Et puis, c’est tout ; elle est repartie… C’est bien ce que je pensais, le bonheur est éphémère, comme les étoiles filantes, qui finissent toujours par disparaître, et l’obscurité reprends le dessus. Mais ai-je été heureuse ? Oui, sans doute !


Astuce
: Si vous hésitez entre « c’est » et « s’est », remplacer le par « cela est ». Si la phrase reste compréhensible, c’est que vous ne vous êtes pas trompés sur d’orthographe.

Autres exemples :

– Je ne savais pas que tu cuisinais ! Merci pour cette aimable surprise ! La salade au fromage frais et aux olives te ressemble bien, à la fois légère et goûteuse ; mais ce dessert, c’est un vrai régal ! J’en mangerai bien tous les jours.

– Il paraît qu’il a reçu une bourse pour intégrer l’une des meilleures universités du pays. C’est quand même le meilleur joueur de crosse du lycée. Cependant, il pense à tout abandonner pour devenir musicien, et ses parents ne sont pas encore au courant. Il veut juste réaliser son rêve après tout. 

– J’avais des doutes en voyant le film, mais j’ai quand même donné une chance au livre finalement. Au départ, je voulais juste avoir assez d’arguments pour te contredire à chaque fois, mais je me suis laissé emporter, et j’ai fini par apprécier, au point de dire que c’est le meilleur livre que j’ai lu jusqu’à aujourd’hui. 

2. L’emploi de « s’est »

« S’est » est constitué du pronom personnel réfléchi se, et du verbe être au présent de l’indicatif, à la troisième personne du singulier. Cette forme fait toujours partie d’un verbe conjugué à la voix pronominale dont voici la formule : pronom complément + être + participe passé.

En d’autres termes, « s’est » est toujours précédé d’un sujet (un nom ou un pronom), et suivi d’un participe passé. Pour simplifier, c’est la troisième personne des verbes pronominaux, à l’exemple de se vendre, se déshabiller, se vanter, se rappeler, s’évanouir, etc.

Astuce : Si on change le sujet qui précède « s’est » par je, il devient me suis ; on le différencie de « c’est » ainsi.

Exemples :

– Deux heures après notre départ, il s’est enfin rendu compte qu’il a oublié son blouson quelque part. Si le temps ne s’était pas rafraîchi, il ne s’en serait jamais rendu compte. Crois-moi !

– Au moment de l’essayage, elle s’est dit que le vert émeraude lui allait sûrement au teint, et ne s’est pas gênée pour « emprunter » la robe de sa chère sœur Rubis, sans son accord. Comme si leur relation n’était pas assez tendue et compliquée en ce moment ! 

– J’étais perdue dans mes pensées quand Karl, mon manager, s’est proposé de m’aider. Il a beaucoup apprécié mon investissement dans l’entreprise, et ma colère s’est envolée d’un coup. 

Voici une vidéo de la chaine YouTube Poline Mignot qui explique l’utilisation de s’est / c’est.

Si jamais vous avez encore des doutes, essayez ces astuces ; ils sont à la fois simples et efficaces.

C’est toujours un plaisir de lire vos remarques en commentaire. Et n’hésitez pas à partager l’article s’il vous a bien aidé. A la prochaine !

« c’est » ou « s’est », testez votre niveau :

Il ... perdu dans la forêt, nous avons mis 1 heure à le retrouver.
A : s’est
B : c’est

Correct !

Faux !

Mon fils est vraiment naïf, il ... encore fait avoir.
A : s’est
B : c’est

Correct !

Faux !

Merci pour ce repas, ... délicieux !
A : s’est
B : c’est

Correct !

Faux !

... un honneur de vous recevoir ce soir.
A : s’est
B : c’est

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

« C’est » ou « S’est » : Quelle différence ?

Vous avez obtenu le score de : %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement...

Articles récents :

Accèdez à des formations sur-mesure pour :

cours fle
cours orthographe

Recevez nos derniers articles par mail :

En cliquant sur "Je m'abonne", vous acceptez notre politique de confidentialité.

Progressez facilement grâce à une formation
ultra-personnalisée
.
🇫🇷

  • Des cours particuliers en visioconférence avec un professeur dédié.

  • Un accès illimité à une plateforme e-learning moderne et adaptative (niveau, métier…).

  • Un programme adapté à votre profil et à vos disponibilités créé par votre professeur.

  • Des formations éligibles aux financements CPF, Pôle Emploi, OPCOs, Régions, FNE…

  • Un coach pédagogique dédié, joignable 6j/7 pour vous conseiller et répondre à vos questions.
Essayer gratuitement la plateforme

L'article vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux sociaux !

Laisser un commentaire :

Bénéficiez de cours de français personnalisés et éligibles au CPF !
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance avec des professeurs diplômés.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7. 

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2.

cours banniere site francais

Inscrivez-vous ci-dessous pour :

Essayer gratuitement notre plateforme.
Simuler vos financements avec un conseiller.


Bénéficiez de cours de français personnalisés et éligibles au CPF !
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance avec des professeurs diplômés.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7. 

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2.

cours banniere site francais

Inscrivez-vous ci-dessous pour :

Essayer gratuitement notre plateforme.
Simuler vos financements avec un conseiller.