Accueil/Conjugaison/Le présent de l’indicatif en français

Le présent de l’indicatif en français

On sépare généralement la conjugaison des verbes français en trois grandes catégories :

les verbes du 1er groupe en « –er », les verbes du 2e groupe en « –ir / –issons  » et les verbes du 3e groupe, un grand sac qui comporte les verbes irréguliers.

Voyons cela plus en détail.

Les verbes en « –er » (sauf « aller ») et quelques verbes en « –ir » (assaillir, cueillir, couvrir, offrir, ouvrir, souffrir, tressaillir)

Pour les conjuguer, on prend simplement leur infinitif, on retire la terminaison –ER (ou –IR) pour obtenir le radical et on ajoute les terminaisons du présent : e, es, e, ons, ez, ent.

Exemple : DANSER : je danse, tu danses, il/elle/on danse, nous dansons, vous dansez, ils/elles dansent.

Exemple : COUVRIR : je couvre, tu couvres, il  couvre, nous couvrons, vous couvrez, ils couvrent.

Pour certains verbes, le radical va un peu changer de forme selon la personne : je / tu / il.s / elle.s d’un côté, et nous / vous de l’autre.

Ces changements viennent de l’évolution des formes latines.

Les verbes dont la dernière lettre du radical est un « e » vont changer à je / tu / il.s / elle.s, pour pouvoir entendre le son [ɛ] (« è »).

Les verbes en –eler et –eter doublent la consonne finale.

Exemples :

– APPELER : le radical du verbe est appel-. Le « l » final va se doubler pour que le « e » s’entende  [ɛ] : j’appelle, tu appelles, il appelle, nous appelons, vous appelez, ils appellent

– JETER : le radical du verbe est jet-. Le « t » final va se doubler pour que le « e » s’entende  [ɛ] : je jette, tu jettes, il jette, nous jetons, vous jetez, ils jettent

Les autres verbes dans le même cas prennent simplement un accent grave sur le « e » du radical.

Exemple : LEVER : le radical est lev-, ce qui donne : je lève, tu lèves, il lève, nous levons, vous levez, ils lèvent.

Les verbes en –yer changent le « y » en « i » à je / tu / il.s / elles.s

Exemples : ESSUYER : j’essuie, nous essuyons / ployer : je ploie, nous ployons.

Les verbes en –cer prennent une cédille à Nous, pour qu’on entende toujours le son [s].

Exemple : COMMENCER : je commence, nous commençons.

Les verbes en –ger prennent un « e » à Nous, pour qu’on entende toujours le son [ᵹ].

Exemple : PLONGER : je plonge, nous plongeons.

Les verbes en « –ir » / « –issons »

Ce sont les verbes en « –ir » qui, au pluriel, se terminent par « –issons », « –issez », « –issent ».

Pour conjuguer ces verbes, on prend leur infinitif, on retire la terminaison –IR pour obtenir le radical et on ajoute les terminaisons du présent : is, is, it, issons, issez, issent.

Exemple : FINIR : je finis, tu finis, il finit, nous finissons, vous finissez, ils finissent,

Les autres verbes en –IR, –OIR , –RE.

Pour les conjuguer, on prend leur infinitif, on retire la terminaison –IR, –OIR , –RE pour obtenir le radical et on ajoute les terminaisons du présent : s, s, t, ons, ez, ont

Cas particuliers :

Verbes en –dre et –tre : le « t » et le « d » disparaissent si on ne les entend pas au pluriel.

Exemple : Nous vendons des légumes au marché.

Dans cette phrase, on peut entendre le « d » dans « vendons », donc on l’écrira aussi au singulier : je vends, tu vends, il vend, nous vendons, vous vendez, ils vendent.

On constate que le « d » à la 3ème personne du singulier rend inutile le « t » de la terminaison habituelle (il vend et non pas il vendt).

Exemple : C’est vous qui avez fait ce tableau ? Vous peignez vraiment bien !

Dans cette phrase, on n’entend pas le « d » de « peindre » dans « peignez », donc on ne l’écrira pas au singulier : je peins, tu peins, il peint, nous peignons, vous peignez, ils peignent.

Exemple : Elles se connaissent depuis toujours.

Dans cette phrase, on n’entend pas le « t » de « connaître » dans « se connaissent », donc on ne l’écrira pas au singulier : je connais, tu connais, il connait, nous connaissons, vous connaissez, ils connaissent.

Verbes en –tiretvir : le « t » et le « v » disparaissent à Je et Tu.

Exemple : SORTIR : je sors, tu sors, il sort, nous sortons, vous sortez, ils sortent.

Exemple : SERVIR : je sers, tu sers, il sert, nous servons, vous servez, ils servent.

Pouvoir, Vouloir, Valoir : Je et Tu prennent un « x » au lieu d’un « s ».

Exemples : je veux du chocolat. Tu peux sortir ? Je vaux mieux que ça.

Faire et Dire: « ez » devient « tes » à Vous.

Exemple : Que faites-vous ? (et non Que faisez-vous ?)

Exemple : Vous dites des bêtises.  (et non Vous disez des bêtises.)

Verbes irréguliers : être, avoir, servir, devoir, venir, prendre, aller

ETRE : je suis, tu es, il est, nous sommes, vous êtes, ils sont

AVOIR : j’ai, tu as, il a, nous avons, vous avez, ils ont

DEVOIR : je dois, tu dois, il doit, nous devons, vous devez, ils doivent

VENIR : je tiens, tu tiens, il tient, nous tenons, vous tenez, ils tiennent

PRENDRE : je prends, tu prends, il prend, nous prenons, vous prenez, ils prennent

ALLER : je vais, tu vas, il va, nous allons, vous allez, ils vont

EXERCICES

Je … la télévision.

regarde
regardes

Correct !

Faux !

Nous … le petit-déjeuner sur la terrasse

prendons
prenons
prennons

Correct !

Faux !

Les enfants et moi … au restaurant ce midi.

mangeons
mangons

Correct !

Faux !

Les garçons … leurs devoirs

finient
finissent

Correct !

Faux !

Jérôme … le directeur de la banque.

appelle
appele

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

LE PRESENT DE L’INDICATIF

Vous avez obtenu le score de : %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement...

Lorsque l’on s’apprête à apprendre le français débutant, la conjugaison est un point essentiel au cours de l’apprentissage.

En effet, la conjugaison française regorge d’exceptions, de verbes irréguliers et bien d’autres particularités, c’est important de s’y attarder pour pouvoir s’exprimer correctement en français, par la suite.

Le présent est le temps le plus employé quotidiennement.

Articles récents :

Accèdez à des formations sur-mesure pour :

cours fle
cours orthographe

Recevez nos derniers articles par mail :

En cliquant sur "Je m'abonne", vous acceptez notre politique de confidentialité.

Progressez facilement grâce à une formation
ultra-personnalisée
.
🇫🇷

  • Des cours particuliers en visioconférence avec un professeur dédié.

  • Un accès illimité à une plateforme e-learning moderne et adaptative (niveau, métier…).

  • Un programme adapté à votre profil et à vos disponibilités créé par votre professeur.

  • Des formations éligibles aux financements CPF, Pôle Emploi, OPCOs, Régions, FNE…

  • Un coach pédagogique dédié, joignable 6j/7 pour vous conseiller et répondre à vos questions.
Essayer gratuitement la plateforme

L'article vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux sociaux !

Laisser un commentaire :

Bénéficiez de cours de français personnalisés et éligibles au CPF !
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance avec des professeurs diplômés.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7. 

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2.

cours banniere site francais

Inscrivez-vous ci-dessous pour :

Essayer gratuitement notre plateforme.
Simuler vos financements avec un conseiller.


Bénéficiez de cours de français personnalisés et éligibles au CPF !
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance avec des professeurs diplômés.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7. 

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2.

cours banniere site francais

Inscrivez-vous ci-dessous pour :

Essayer gratuitement notre plateforme.
Simuler vos financements avec un conseiller.