Accueil/Conjugaison/L’imparfait de l’indicatif

L’imparfait de l’indicatif

L’imparfait de l’indicatif est un temps plutôt simple à conjuguer.

Temps du passé, il permet d’exprimer une action qui a déjà eu lieu, et on l’utilise, à l’oral, en alternance avec le passé composé.

Dans les textes littéraires, il sera utilisé avec du passé simple.

Nous verrons dans une deuxième partie quand l’utiliser.

Conjugaison de l’imparfait

Contrairement au présent ou au passé simple, dont les terminaisons varient en fonction des verbes, l’imparfait n’a qu’une seule série de terminaisons pour tous les verbes : ais, ais, ait, ions, iez, aient.

On le conjugue en retirant la terminaison de l’infinitif pour obtenir le radical, auquel on ajoute les terminaisons ci-dessus.

Exemple : PARTIR : je partais, tu partais, il/elle/on partait, nous partions, vous partiez, ils/elles partaient

Exemple : DANSER : je dansais, tu dansais, il dansait, nous dansions, vous dansiez, ils dansaient

Exemple : AVOIR : j’avais, tu avais, il avait, nous avions, vous aviez, ils avaient

QUELQUES POINTS À RETENIR :

a)    Verbes en –cer : le « c » prend une cédille devant « a », pour qu’on entende toujours le son [s].

Exemple : COMMENCER : je commençais, nous commencions.

b)    Verbes en –ger : on ajoute un « e » après le « g » devant « a », pour qu’on entende toujours le son [ᵹ].

Exemple : RANGER : tu rangeais, vous rangiez.

c)     Verbes en –ier, -yer, -iller, -indre + s’asseoir, cueillir, voir, rire, fuir : il ne faut pas oublier le « i » à Nous et Vous.

En effet, que l’on écrive «  nous rions » ou « nous riions », le son reste le même.

Pourtant, le temps est différent : dans « nous rions », il s’agit du présent, alors que « nous riions » est de l’imparfait.

L’erreur est commune, car il paraît étrange d’écrire ainsi deux « i » à la suite !

Pour éviter cette erreur, il vaut mieux toujours penser à écrire le radical, puis réfléchir à la terminaison.

Si on garde l’exemple du verbe RIRE, voici ce que ça donne : nous riions (ri = radical + ions = terminaison).

Exemples : CRIER : nous criions, ESSUYER : vous essuyiez, BRILLER : nous brillions, PEINDRE : vous peigniez, SASSEOIR : nous nous asseyions, CUEILLIR : vous cueilliez, VOIR : nous voyions, FUIR : vous fuyiez.

Quand utilise-t-on l’imparfait de l’indicatif ?

Comme dit précédemment, ce temps s’utilise avec un autre temps du passé qui va servir à désigner des actions ponctuelles : le passé simple à l’écrit, et le passé composé à l’oral.

Si les actions ponctuelles, achevées, terminées, sont racontées avec ces deux temps, l’imparfait, lui, va permettre d’évoquer :

a)    Une action en cours de réalisation, qui n’est pas terminée. Elle sert d’arrière-plan, de toile de fond.

Exemple : Il pleuvait (action non terminée) quand je suis arrivé (action ponctuelle).

Exemple : Alors que je me promenais dans la rue (action non terminée), je rencontrai soudain mon amie d’enfance (action ponctuelle, au passé simple).

b)    Une description au passé

Exemple : Elle regarda par la fenêtre. Dehors, rien ne bougeait. Aucun souffle de vent ne faisait vibrer les feuilles des arbres, et le soleil scintillait d’un éclat dur.

 

c)     Une habitude, une répétition

Exemple : Dans mon enfance, tous les matins, je me réveillais au chant du coq.

EXERCICES

Il … vraiment très beau quand nous sommes allés à la montagne !

faisait
faisais

Correct !

Faux !

Alors que nous … des fleurs pour en faire un bouquet, nous vîmes soudain un hérisson.

cueillons
cueillions
cueillîmes

Correct !

Faux !

Je … tous les jours au bord de la rivière.

mangeais
mangais

Correct !

Faux !

Il … à faire très froid, alors nous rentrâmes à la maison.

commencait
commençait

Correct !

Faux !

Je devais me réveiller tôt, car le train … tous les jours à six heures trente.

arriva
arrivait

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

imparfait

Vous avez obtenu le score de : %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement...

L’imparfait de l’indicatif est un temps du passé, plutôt employé pour parler français à l’oral, par rapport au passé simple.

Très utilisé aussi à l’écrit, l’imparfait est un des temps les plus utilisés en France.

Complétez votre apprentissage, en vous entrainant grâce à nos articles de conjugaison.

Pour aller plus loin, vous pouvez suivre une formation FLE (page pôle emploi).

Articles récents :

Accèdez à des formations sur-mesure pour :

cours fle
cours orthographe

Recevez nos derniers articles par mail :

En cliquant sur "Je m'abonne", vous acceptez notre politique de confidentialité.

Progressez facilement grâce à une formation
ultra-personnalisée
.
🇫🇷

  • Des cours particuliers en visioconférence avec un professeur dédié.

  • Un accès illimité à une plateforme e-learning moderne et adaptative (niveau, métier…).

  • Un programme adapté à votre profil et à vos disponibilités créé par votre professeur.

  • Des formations éligibles aux financements CPF, Pôle Emploi, OPCOs, Régions, FNE…

  • Un coach pédagogique dédié, joignable 6j/7 pour vous conseiller et répondre à vos questions.
Essayer gratuitement la plateforme

L'article vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux sociaux !

Laisser un commentaire :

Bénéficiez de cours de français personnalisés et éligibles au CPF !
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance avec des professeurs diplômés.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7. 

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2.

cours banniere site francais

Inscrivez-vous ci-dessous pour :

Essayer gratuitement notre plateforme.
Simuler vos financements avec un conseiller.


Bénéficiez de cours de français personnalisés et éligibles au CPF !
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance avec des professeurs diplômés.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7. 

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2.

cours banniere site francais

Inscrivez-vous ci-dessous pour :

Essayer gratuitement notre plateforme.
Simuler vos financements avec un conseiller.