Accueil/Nos conseils/Formation FLE financée par Pôle Emploi : Comment la réaliser ?

Formation FLE financée par Pôle Emploi : Comment la réaliser ?

Arriver dans un nouveau pays n’est pas toujours facile et en apprendre la langue n’est pas une tâche aisée. Si vous venez d’arriver en France, il est possible que vous souhaitiez apprendre le français langue étrangère (FLE) et ceux le plus facilement possible.

Si tel est le cas, alors cet article est là pour vous aider à financer cet apprentissage et pour répondre à toutes vos questions.

 I. Pourquoi faire une formation FLE ?

Le Français Langue étrangère (FLE) est un enseignement qui vise à l’apprentissage du français par des individus non francophones. Ces cours s’adressent donc plus particulièrement à :

  • Des expatriés qui viennent s’installer dans un pays francophone.
  • Des employés, aussi bien du secteur public que privé, dont les missions ont une dimension internationale.
  • Des touristes qui souhaitent développer des compétences linguistiques nécessaires à leur prochain voyage dans un pays francophone.

Le FLE permet ainsi de développer de nouvelles compétences linguistiques à la fois à l’écrit et à l’oral, afin d’apprendre ou d’améliorer son français. Elles sont une véritable aide à l’insertion professionnelle, sociale et culturelle !

Ainsi les connaissances en FLE, depuis la loi de 2004 qui les a reconnues comme compétences professionnelles, permettent par la suite d’augmenter votre employabilité.

En effet, si vous comptez immigrer en France, la dimension internationale de votre CV sera ainsi consolidée par des connaissances francophones solides. De plus, elles vous aideront à réaliser les démarches administratives dans votre pays d’accueil.

Dans le cadre d’une recherche d’emploi dans le domaine international, ses compétences vous permettront de prétendre à des postes internationaux auxquels vous n’auriez pu accéder sans un bagage francophone important.

Les cours de FLE peuvent s’organiser selon différentes modalités. Ils peuvent se tenir lors de sessions en classe, en semi-présentiel ou encore 100% en ligne ! C’est à vous de décider ce qui vous convient le mieux en fonction de vos disponibilités et de vos objectifs.

Attention cependant, aux grandes différences de prix qui peuvent exister selon les formules d’enseignement que vous choisissez. De plus, tous les cours ne sont pas adaptés à votre niveau et à vos besoins. Si vous souhaitez davantage de détails, n’hésitez pas à consulter notre article consacré à comment faire le bon choix de formation de français FLE.

Si vous souhaitez réaliser une formation FLE alors que vous êtes en situation de recherche d’emploi, les enseignements à distance peuvent être un bon compromis.

En effet, ces derniers sont très flexibles et peuvent ainsi s’adapter à vos prérogatives dans la recherche d’un nouvel emploi. De plus, ils sont moins onéreux que les formations se déroulant entièrement en présentiel et sont donc davantage sujets à être acceptés par votre conseiller Pôle Emploi.

De très nombreuses plateformes de cours en ligne proposent des cours de FLE à distance parmi lesquels on retrouve Clic Campus.

II. Financer vos cours de FLE avec Pôle Emploi

Maintenant que vous êtes convaincu du fait qu’il faut que vous réalisiez une formation de FLE durant votre recherche d’emploi, étudions davantage comment la financer, afin que cette dernière vous revienne de manière totalement gratuite.

L’idée importante à retenir, comme évoqué précédemment, est l’existence d’une multitude d’aides de la part de divers organismes afin de financer votre session d’apprentissage.

Ainsi, les demandeurs d’emploi peuvent faire appel à des aides venant de lÉtat, des conseils régionaux, collectivités territoriales ou encore de Pôle Emploi.

Pour la région Île-de-France, retrouver l’ensemble des aides proposés pour diverses formations, lorsque vous vous retrouvez demandeur d’emploi.

  • Le CPF

L’aide la plus importante qui vous permettra de financer votre formation en FLE est celle du Compte Personnel de Formation (CPF).

En effet, depuis la loi de 2004, le FLE est reconnu comme une compétence professionnelle et permet donc aux organismes qui proposent cette formation de recevoir les financements de la part du CPF.

Mais qu’est-ce donc que le CPF ? Il s’agit d’un compte personnel que toute personne ayant travaillé en France possède. Il est ainsi destiné à l’ensemble des salariés du secteur privé et agricole, aux travailleurs indépendants et aux agents de la fonction publique.

Sur ce dernier, vous cotisez jusqu’à 500 euros par année travaillée et jusqu’à 800, pour certains cas spécifiques. Un plafond est fixé à 5 000 euros dans le premier cas et 8 000 euros dans le second. Vous gardez ensuite cette somme pendant 10 ans.

Ces sommes vous servent par la suite à financer des formations vous permettant de développer de nouvelles compétences professionnelles et d’en améliorer certaines autres. C’est donc notamment le cas de vos compétences en FLE.

À noter : Grâce à votre CPF votre formation peut être totalement gratuite. En effet, dans certains cas la somme présente sur votre CPF vous permet de financer entièrement vos cours. Pour plus de renseignements, consultez notre article sur les formations de FLE financés grâce au CPF.

N’hésitez pas à vérifier votre éligibilité pour les formations en FLE, financées par le CPF, avec votre conseiller Pôle Emploi.

Pour tout comprendre au CPF, n’hésitez pas à visionner la vidéo récapitulative ci-dessous :

  • L’AIF

Cependant, l’utilisation du CPF ne suffit pas toujours à financer entièrement votre projet de formation. Mais grâce à Pôle Emploi, vous pouvez bénéficier d’aides complémentaires. Il s’agit notamment de l’AIF (l’Aide Individuelle à la Formation).

Il s’agit d’un dispositif qui vise à financer de manière partielle ou totale, les frais engendrés par le fait de suivre des enseignements dans le cadre d’un projet professionnel ou d’une reconversion professionnelle.

Contacter votre conseiller Pôle Emploi afin de savoir si vous pouvez bénéficier de l’AIF. Dans tous les cas, il faut que vous soyez inscrit en tant que demandeur d’emploi, sans condition d’indemnisation, que vous soyez accompagné au titre d’un contrat CSP et que vous n’ayez pas bénéficié de la POE ou de l’AFPR.

Elle s’adresse notamment, plus particulièrement aux :

  • Individus ayant initié le financement d’une formation à partir du Compte Personnel de Formation (CPF)
  • Personnes devant réaliser un Bilan de compétences
  • Individus devant réaliser une formation complémentaire dans le cadre d’une validation des acquis de l’expérience (VAE)
  • Demandeurs de formations non couvertes par les achats de formation de Pôle Emploi ou de la part des conseils régionaux.

Cette aide permet de prendre en charge de manière partielle ou totale les frais de formation. Ainsi, elle permet soit de la financer à hauteur de 100% soit d’assurer le complément de ce qui n’est pas pris en charge par les autres aides.

Les frais pris en charge par Pôle Emploi dans le cadre de l’AIF sont l’ensemble des frais pédagogiques qui ne peuvent être payés par le demandeur d’emploi. Cependant, faites attention, certains frais ne sont pas pris en charge par l’AIF et resteront à votre charge. Il s’agit :

  • Des frais d’inscription dans l’organisme d’accueil.
  • De l’achat des fournitures scolaires nécessaires à l’apprentissage.
  • Du coût d’inscription à un quelconque concours ou examen.

Ces frais supplémentaires peuvent tout de même être financés par d’autres aides et organismes.

Ex : L’aide à la mobilité de Pôle Emploi, qui permet de vous rembourser les frais d’hébergement et de transport en cas d’enseignement situé à plus de 60km ou 2h aller-retour de chez vous.

Il est important de noter qu’afin que cette aide vous soit accordée, il faut que l’organisme dans lequel vous alliez suivre vos enseignements, soit conforme aux critères établis par l’État. Vous en trouverez la liste précise, classée par types de formation et localisation, sur le moteur de recherche dédié de pôle emploi.

Pour en savoir plus sur l’Aide Individuelle à la Formation (AIF) mise à votre disposition par Pôle Emploi, n’hésitez pas à consulter la vidéo ci-dessous :

III. Comment se déroule une demande de financement chez Pôle Emploi ?

Vous êtes dorénavant armé pour choisir la formation qui vous permettra d’augmenter votre taux d’employabilité et ceux sans aucuns frais grâce au CPF et à l’AIF. Il ne vous reste maintenant plus qu’à réaliser la demande auprès de votre conseiller Pôle Emploi ou bien sur votre compte formation.

  • Pour le CPF

Afin de consulter votre solde CPF et de l’utiliser pour pouvoir financer votre formation FLE, il vous faut suivre les quatre étapes suivantes :

  • Rendez-vous sur votre Compte Formation et acceptez les conditions générales d’utilisation.
  • Remplissez les champs demandant vos informations personnelles et votre numéro de sécurité sociale
  • Inventez un mot de passe, qu’il est important de noter soigneusement pour pouvoir accéder plus tard à votre compte formation.
  • Confirmez votre inscription à partir du mail de validation que vous avez dû recevoir sur votre messagerie électronique.

Afin d’avoir accès à votre budget, il vous suffira alors de vous connecter avec vos identifiants créés au moment de l’inscription. NB : Vos identifiants correspondent à votre numéro de sécurité sociale et au mot de passe que vous avez défini.

Une page d’accueil s’affiche alors. Votre budget disponible pour vous former s’affiche sur cette dernière. Si tel n’est pas le cas, rendez-vous dans le menu déroulant et cliquez sur « Mes droits à formation » afin de pouvoir consulter votre solde.

À noter : il existe également une application mobile vous permettant de réaliser l’ensemble de ces démarches directement sur votre smartphone.

Pour les utilisateurs d’un appareil Android, vous pourrez télécharger l’application mobile en cliquant sur le lien.

Pour les utilisateurs d’un iPhone, voici le lien pour télécharger l’application et consulter votre solde CPF.

  • Pour l’AIF

1) Premièrement, vous devez envoyer à votre conseiller Pôle Emploi un devis transmis par votre organisme d’accueil, sur le coût de cette formation. Attention, cette démarche doit être réalisée au minimum 15 jours avant le début des enseignements. Votre dossier AIF est automatiquement créé.

2) Ce dernier est ensuite examiné par une commission de Pôle Emploi. Il peut alors se situer dans les différentes étapes citées ci-dessous :

  • En cours de vérification : Votre dossier est en train d’être traité par les équipes de Pôle Emploi. Une vérification de vos pièces justificatives et du bien-fondé de cette formation vis-à-vis de votre PPAE (Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi), est notamment en cours. Vous aurez une réponse dans les plus brefs délais.

  • Validé : Votre demande a été acceptée par Pôle Emploi, vous pouvez vous inscrire en étant totalement serein ! Vous êtes ainsi certain d’obtenir le financement nécessaire à votre formation. Attention, il est important de noter que vous pouvez tout de même obtenir un refus de la part de l’organisme de formation. Les raisons peuvent être diverses : report de la session d’enseignement, clôture des inscriptions, manque de place, etc.
  • Refusé : Votre demande n’a pu aboutir pour différentes raisons. Il s’agit le plus généralement du fait que vous ne remplissiez pas les critères demandés et notamment que ce projet ne s’inscrit pas dans votre PPAE.

3) Dans le cas où votre dossier AIF a été accepté, vous devez maintenant remplir le formulaire AIF. Il est l’équivalent d’une convention de stage entre vous (le stagiaire), l’organisme d’accueil (qui délivre l’enseignement) et Pôle Emploi. Lorsque ce document est signé par l’ensemble des partis, vous obtenez le statut de «stagiaire de la formation professionnelle ».

Cette condition vous autorise dès lors, et ceux pendant la durée de votre apprentissage, à ne plus rechercher activement un travail. Attention, si vous sollicitez l’AIF dans le cadre d’un bilan de compétences, vous resterez inscrit sur la liste des demandeurs d’emplois et vous serez légalement tenu de continuer la recherche d’un nouveau travail.

4) À la fin de votre stage d’apprentissage, il est très important que vous fournissiez à votre conseiller Pôle Emploi les documents suivants :

  • Bilan de stage,
  • Bilan de présence,
  • Facture du stage.

Cette démarche permet à Pôle Emploi d’envoyer à l’organisme d’accueil les montants nécessaires au paiement du stage. En cas de défaillance de votre part dans le processus de transmission de ces documents, cela sera à vous seul de supporter les coûts engendrés par votre formation.

IV. Les réponses aux questions que vous vous posez !

  • Est-ce qu’il est possible de cumuler le CPF et l’AIF pour financer une formation FLE ?

Oui absolument ! Si le solde disponible sur votre compte CPF n’est pas suffisant pour pouvoir couvrir l’ensemble des frais de formation, l’AIF permet d’assurer le complément. Demandez plus d’informations auprès de votre conseiller Pôle Emploi.

À noter : Il est également possible si vous le souhaitez, de bénéficier d’autres aides ou encore de compléter par vous-même la différence.

  • Est-ce je serais rémunéré pendant ma formation FLE par Pôle Emploi ?

L’une des premières questions légitimes que vous pouvez vous poser, si vous choisissez de suivre des cours de FLE, est celle de savoir si vous continuerez de toucher vos indemnités chômage, étant donné le changement de votre statut.

L’AIF assure une prise en charge de vos frais d’apprentissage, mais n’offre pas de rémunération durant la durée des enseignements. Il est alors nécessaire de faire appel à d’autres types d’aides :

  • L’ARE Formation : Cette aide s’adresse aux demandeurs d’emplois qui touchent déjà l’ARE. Cette dernière est transformée en AREF (formation) durant la durée du stage.
  • Le R2F : Il s’agit de la Rémunération de Fin de Formation. Elle est mise à disposition du stagiaire dans certains cas, lorsque l’AREF ne permet pas de couvrir l’ensemble de la durée de formation.
  • Le RFPE : Cette aide mise en place par Pôle Emploi est à destination de tous les demandeurs d’emplois qui ne touchent pas d’aides dans les mois qui précèdent le début de leur stage.

Si vous souhaitez davantage de précision sur les aides à la rémunération pendant les stages (), n’hésitez pas à consulter la page Pôle Emploi dédié.

  • Quelles sont les formations qui peuvent bénéficier de l’AIF ?

Les formations qui peuvent bénéficier de l’AIF doivent correspondre à certaines spécificités. Ces dernières :

  • Ne peuvent excéder trois ans (un seul redoublement est d’ailleurs admis durant la formation).
  • Doivent impérativement être qualifiantes ou à visée professionnelle directe (BTS, Master).

À noter que les FOAD (les formations ouvertes et/ou à distances) peuvent également bénéficier de l’AIF. C’est notamment le cas des formations de FLE en ligne de clic campus.

L'article vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux sociaux !

Laisser un commentaire :

Bénéficiez de cours de français financés à 100% grâce au CPF ! Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7. 

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2.

cours banniere site francais

Vérifiez votre éligibilité avec un conseiller pour faire financer votre formation en remplissant ce formulaire :


Bénéficiez de cours de français financés à 100% grâce au CPF ! Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7. 

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2.

cours banniere site francais

Vérifiez votre éligibilité avec un conseiller pour faire financer votre formation en remplissant ce formulaire :