Home/Nos conseils/Formation au français FLE avec le CPF : Comment la faire Financer ?

Formation au français FLE avec le CPF : Comment la faire Financer ?

Il est possible de faire financer sa formation en FLE grâce au CPF (Compte Personnel de Formation) dans des centres de formation comme Clic Campus.

Profitez du financement par le CPF et ne renoncez plus à vos projets. Nous vous expliquons comment financer vos formations FLE en un clic !

Si le français n’est pas votre langue natale et que vous souhaitez l’apprendre, les cours de FLE, ou français langue étrangère, vous seront nécessaires.

Avec les outils digitaux, il est aujourd’hui possible d’apprendre le français en ligne grâce à des formations certifiées et reconnues par l’état.
Il est également possible d’opter pour des formations plus classiques en présentiel ou mixtes.

Pourtant, malgré toute notre motivation, il est parfois difficile d’entreprendre un projet d’apprentissage, notamment en langue.
Un des obstacles principaux étant le financement de notre formation, notre élan peut s’en trouver rapidement stoppé.

Mais pas de panique, notre équipe est là pour vous épauler dans vos projets.

Dans cet article, nous vous présenterons les différentes formations et certifications en FLE. Nous vous expliquerons également comment il est possible de financer vos formations en quelque clics grâce à votre CPF.

Qu’est-ce que le CPF ?

Accumulez des droits formations et profiter d’un financement pour vos projets pro avec le CPF.

Le CPF, ou Compte Personnel de Formation, est une initiative gouvernementale créée en 2019 qui permet aux salariés, demandeurs d’emploi et également aux travailleurs indépendants de financer leurs formations durant leur carrière.

Dès l’entrée sur le marché du travail, votre CPF accumule un crédit en fonction de vos heures de travail.
A partir d’un temps partiel, soit 24h/semaine minimum, votre compte est approvisionné à hauteur de 500€ par an. Pour un taux travaux/horaires inférieur, vos droits sont proportionnels à votre temps de travail dans l’année.

Enfin le CPF ne peut dépasser une certaine somme, 5000 € pour être exact.
Cette somme vous est disponible et peut alors être injectée dans une formation éligible au CPF.

Bien entendu, si vous venez tout juste de commencer votre carrière ou n’avez jamais travaillé, votre compte ne comptera encore aucun droits.

Vos droits de formation sont visibles dès l’accueil lorsque vous vous connectez à votre compte.

Ces formations permettent généralement d’obtenir un diplôme, une VAE ou d’acquérir le socle de connaissances et de compétences professionnelles, très important pour votre insertion professionnelle en France.

Les formations éligibles peuvent également concerner la maîtrise d’une langue étrangère dont le français FLE

Formation en FLE : la financer avec le CPF

Trouvez votre équilibre avec le CPF, ne renoncez plus à la formation : financez-la !

Le français langue étrangère est une discipline consistant en l’apprentissage du français par des locuteurs non natifs.

Dans un but professionnel ou personnel, apprendre le français vous permettra de développer votre insertion sociale et professionnelle.
Vous enrichirez votre réseau de nouveaux collaborateurs, fluidifierez vos échanges tout en multipliant vos opportunités.

Cherchant à vous installer dans un pays ou une région francophone, votre maîtrise de la langue accélérera vos démarches administratives et votre intégration.

Aussi, les formations en FLE sont des cursus enrichissants pour vos projets. En présentiel, mixtes ou 100% à distance, ces formations pourront s’adapter à vos besoins et vos possibilités.

Les offres de formations étant nombreuses et les prix pouvant varier, l’argent est un facteur déterminant dans la recherche d’une formation.
Vous trouverez ainsi des formations courtes de 7 heures pour 200€ comme des formations longues de 40 heures réparties sur 6 mois pour plus de 1000€.

Devant ces différences de prix, il est parfois plus avisé de privilégier les formations à distance, moins chères que les formations classiques.
Malgré une baisse de prix significative, il serait dommage de ne pas profiter des avantages du CPF !
C’est un outil de financement méconnu dont vous pouvez profiter pour entreprendre votre apprentissage du français.

Dès lors, il est par exemple possible de prétendre au dispositif du CPF si vous choisissez de réaliser votre formation au français chez Clic Campus.

Étudiants, actifs ou retraités, aucune contrainte ne vous empêche d’apprendre le français via un organisme de formation.

Pour cela, la procédure est simple, vous pouvez vous rendre directement sur le site de formation et remplir un formulaire en ligne afin qu’un conseiller vérifie votre éligibilité à des aides de financement.

Ce dernier vous accompagnera afin d’établir votre programme d’apprentissage sur mesure en fonction de vos perspectives personnels et professionnels.

Mais, avant d’entreprendre vos démarches, il est nécessaire que vous définissiez votre profil. Êtes-vous accompagné par votre employeur ou montez-vous votre projet seul ? Sinon, êtes-vous en recherche d’emploi ?

Selon votre réponse, vous devrez vous orientez vers certains organismes, notamment votre OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) qui s’occupera de collecter votre financement et de communiquer entre votre entreprise et votre organisme de formation.

En tant qu’employé, faites part de votre projet à votre DRH.
Votre entreprise devra donner son accord si votre formation s’effectue durant vos horaires de travail.

Si vous effectuez vos démarches seul, vous devrez contacter l’OPCA affiliée à votre secteur d’activité. Il faudra alors lui communiquer vos devis de formation, récupérés en amont.

En tant que demandeur d’emploi, votre conseiller Pôle Emploi servira d’interlocuteur principal. Montez votre dossier, présentez-le avec vos devis et attendez son retour.

Concernant vos démarches, suivez nos quatre étapes pour faire financer votre formation :

  • Inscription : avant de sélectionner votre formation, vous devez créer votre compte utilisateur sur moncompteformation.gouv.fr.

Pensez à préparer votre numéro de sécurité sociale, il vous sera nécessaire.
Votre numéro ainsi que votre mot de passe créé lors de votre inscription ne doivent jamais être communiquer à un tiers.

  • Choisir sa formation : une fois inscrit, l’onglet recherche du site vous permettra de sélectionner le type de formation souhaitée, ici « FLE » ou « français langue étrangère », puis la région où vous former (ville/département).

Il vous est possible de sélectionner une formation précise à l’aide du code CPF associé.
En cliquant sur une formation, vous accéderez à sa fiche descriptive : durée, objectifs, modalité des cours, etc.

Vous pouvez également consulter les plateformes associées aux formations. Elles pourront vous donner davantage de conseils et d’informations sur vos options.

  • Dossier de formation : vous devez maintenant créer un nouveau dossier de formation. Rendez-vous sur votre espace personnel puis dans « Mes dossiers de formation ».

Cliquez ensuite sur « Créer un dossier de formation ».

Profitez-en pour vous informer auprès des organismes de formation sur leur programmation ainsi que sur leurs devis. Cela vous permettra de présenter votre projet à votre employeur, votre OPCA ou au Pôle Emploi.

  • Financement : Une fois votre projet validé par votre employeur, votre OPCA ou le Pôle Emploi, vous n’avez plus qu’à retrouver votre formation et cliquer sur « S’inscrire à cette formation ». Remplissez les informations demandées et le tour est joué !

Votre crédit CPF est automatiquement déduit du prix de la formation.
Si votre CPF ne couvre pas l’entièreté de ce coût, un reste à payer et son montant vous seront automatiquement déduits. Le paiement de la formation se fait en une seule fois et uniquement par carte bancaire.

Veillez donc à effectuer le paiement de la formation en étant sûr de votre choix et de votre budget.

En cas d’erreur ou si vous changez d’avis, il est tout de même possible d’annuler votre formation sous 30 jours.

Si vous désirez bénéficier d’un financement supplémentaire, il faudra vous tourner vers votre entreprise ou le Pôle Emploi qui vous aideront à alimenter votre budget.
En effet, le Pôle Emploi peut aider à financer vos formations.

Après avoir effectué le paiement, il n’y a plus qu’à attendre la réponse de l’organisme de formation.
Vous pouvez suivre l’état de votre dossier de formation dans l’onglet « Mes dossiers de formation ».

Le dossier pourra être validé, refusé ou en cours de vérification.
Il est possible que les organismes de formation refusent votre inscription pour diverses raisons : report de la session de formation, clôture de la session ou manque de places.
N’hésitez pas à contacter directement l’organisme si vous avez besoin de renseignements.

Si vous ne recevez pas de réponses dans les deux jours suivant votre demande, vous pouvez supprimer votre dossier.

Les certifications en FLE

Il existe plusieurs certifications en FLE, de quoi valoriser sa maîtrise de la langue !

Si vous recherchez une formation en FLE, il est important de définir quels sont vos objectifs. Selon votre projet et vos besoins, vous ne viserez par les mêmes formations.

Afin de valoriser votre parcours, les certifications sont le meilleur moyen pour prouver votre maîtrise du français, tant à l’oral qu’à l’écrit.
Cependant, il existe de nombreuses appellations et certifications qui pourraient vous apparaître obscures.

Mais comme toujours, l’équipe de Parlez-vous français ? vous aide à les différencier afin de cerner celles qui répondent le mieux à votre but.

  • Tout d’abord, définissons le TCF, ou Test de Connaissance du Français.

Ce test de niveau évalue votre expression et votre compréhension orale et écrite en 3 à 5 séries d’exercices pour une durée variant de 2 à 3 heures.

D’autres acronymes permettent de préciser l’objectif de votre test :

  • TCF ANF : pour Accès à la Nationalité Française, qui vous permettra d’être naturalisé.
  • TCF TP : pour Tout Public, certifiant votre niveau de français.
  • TCF DAP : pour demande d’admission préalable, nécessaire pour les étudiants étrangers entrant en licence ou dans certaines écoles.
  • TCF Q : pour Québec, tabernacle ! Afin de pouvoir s’expatrier au Québec.

Les résultats du test sont exprimés selon le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) à travers 6 niveaux du plus bas au plus élevé : A1, A2, B1, B2, C1, C2 ; les niveaux B1 et B2 étant généralement les minimums exigés.
Le coût du test est à un peu moins de 100€.

  • Similaire au TCF, le TEF ou Test d’Évaluation de Français est très similaire au TCF à la différence que, cette fois, pas de nouveaux acronymes !

Il existe donc un TEF pour la naturalisation, pour l’accès au Québec (TEFAQ, bon juste un seul) mais aussi au Canada (TEF Canada).
Le TEF est reconnu par les universités françaises afin d’attester de votre niveau de français.

  • Passons maintenant au DCL, le Diplôme de Compétence en Langue.

Cet examen s’adresse à un public principalement adulte non francophone désirant démontrer sa maîtrise du français.
Évaluant les participants avec une mise en situation globale et non par des exercices isolés, il permet d’attester d’une capacité à parler la langue en situation réelle.

Le DCL est donc idéal pour vos CV ou vos salariés afin d’exprimer un niveau de la langue à l’épreuve des situations quotidiennes.

  • Trois autres certifications permettent d’attester progressivement de votre niveau en français, les DILF, DELF et DALF.
    • Ces charmants acronymes désignent les diplômes initial (DILF), d’études (DELF) et approfondi (DALF) de langue française.
    • Ils évaluent respectivement les locuteurs non natifs selon leur niveau en français (CECRL).
    • Le DILF évaluera les participants débutants (A1).
    • Le DELF évaluera des niveaux intermédiaires plus variés (junior, étudiants, professionnels).
    • Enfin le DALF, séparé en deux diplômes respectifs (C1 et C2) testera les connaissances des locuteurs les plus à l’aise.
  • Enfin, il existe des organismes privés proposant certaines certifications reconnues par l’état.

C’est le cas du Projet Voltaire, proposant une certification en orthographe française, ou encore Le Robert qui teste le niveau global en français et dispense des certifications à l’attention des professionnels.

Le test Bright est également utilisé dans de nombreuses formations en ligne et certifiera officiellement de votre compréhension du français.

Cet article touche bientôt à sa fin. Vous avez toutes les cartes en main pour financer votre formation en FLE grâce au CPF.
Vous n’avez plus qu’à choisir celles qui répondra le mieux à vos objectifs !

Si l’article vous a été utile, n’hésitez pas à le noter selon votre appréciation.
Un doute, une question persiste ? Posez vos questions dans les commentaires sous l’article et nous vous répondrons rapidement.

Cet article vous a été présenté par Clic Campus, qui est un centre de formation spécialisé en langues étrangères. Pour plus d’informations sur leurs formations et leurs méthodes d’apprentissage, rendez-vous sur https://clic-campus.fr/.

Apprenez le français avec nos formations financées par l’État !

Formations pour adultes de tous niveaux.

EN SAVOIR PLUS

L'article vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux sociaux !

Leave A Comment

Bénéficiez de cours de français financés à 100% grâce au CPF ! Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7. 

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2.

Vérifiez votre éligibilité pour bénéficier d’une formation gratuite en remplissant le formulaire ci-dessous :


Bénéficiez de cours de français financés à 100% grâce au CPF ! Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7. 

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2.

Vérifiez votre éligibilité pour bénéficier d’une formation gratuite en remplissant le formulaire ci-dessous :