Accueil/Grammaire, Orthographe/Les règles d’utilisation des majuscules

Les règles d’utilisation des majuscules

logo response and answer

Une majuscule est nécessaire à chaque début de phrase ainsi qu’après un point dans une phrase.

logo response and answer

Une majuscule est nécessaire à chaque début de phrase ainsi qu’après un point dans une phrase.

L’usage des majuscules fait partie des règles typographiques essentielles qu’il faut respecter si on veut produire un écrit de qualité irréprochable et digne de ce nom. Ainsi, le thème mérite largement qu’on lui consacre un article tout entier.

Souvent négligé ou oublié, c’est pourtant un point important qui ne devrait pas être pris à la légère. Ne pas savoir utiliser correctement les majuscules constitue une faute d’orthographe et peut porter préjudice pour un écrit académique.

Aujourd’hui, donc, nous allons vous transporter au cœur du monde des majuscules. Accrochez-vous bien jusqu’à la fin !

Les principales règles d’utilisation des majuscules

Les règles qui stipulent l’utilisation des majuscules sont très nombreuses. Nous allons les explorer une à une et point par point.

1 – On met une majuscule au début d’une phrase.

Exemples :

Là-bas, il y a un endroit magnifique. On l’a visité une fois. Ma fille voudrait y retourner.

2 – Une majuscule est requise après un point, sauf pour les abréviations. On met également en majuscule la première lettre du mot qui suit après un point d’exclamation ou un point d’interrogation, sauf pour le cas d’une interjection.

Exemples :

C’était une belle journée ! Nous en avons gardé des bons souvenirs.

3 – Dans les titres et les sous-titres, le premier mot commence par une majuscule en langue française.

4 – L’usage d’une majuscule est impératif dans les noms propres (les noms afférant à une personne ou à une chose particulière), notamment les prénoms, les noms et les surnoms ; sauf pour ceux employés comme noms communs du fait de leur usage.

Exemples : 

Jean Moulin, Florian Thauvin, Laura, Oli.

5 – Au début des noms et adjectifs qui sont utilisés comme surnoms, on retrouve aussi une majuscule. 

Exemples : 

Conan le Barbare, Astérix le Gaulois

6 – Les noms qui désignent des titres, des fonctions et des responsabilités civiles sont en minuscules, exceptés les titres honorifiques et les appellations de politesse.

Exemples : 

Le juge, le docteur, la rédactrice

7 – Les mots qui caractérisent les titres et les fonctions prennent une majuscule.

Exemples : 

Monsieur le Président, Madame le Juge.

8 – Aucune majuscule pour les adjectifs qui complètent les noms propres géographiques et les noms communs d’entités géographiques, sauf si l’appellation est utilisée comme un nom propre.

9 – Toujours une majuscule au début d’un nom qui identifie les planètes, les étoiles et les signes du zodiaque.

Exemples : 

la Terre, les Verseaux

10 – Les noms qui désignent un peuple ou des habitants prennent toujours une majuscule, sauf pour les groupes religieux, les adeptes d’une idéologie ou les membres d’une secte.

Exemples : 

les Suédois, les Aztèques, les Hispaniques

11 – Les sigles sont en majuscule, seule la première lettre pour les acronymes.

Exemples : 

le FBI, le DRH, un AVC, le Sida, un Ovni, l’Otan

12 – On utilise toujours une majuscule pour les points cardinaux qui désignent une région et une minuscule pour ceux qui désignent une orientation.

Exemples :

l’hémisphère Sud, l’Europe de l’Est, vers le nord

13 – Les noms des jours, mois et saisons sont en minuscule. Les noms spécifiques tels que « journée », « semaine », « mois » et « année » aussi, sauf si elles précisent un évènement spécial.

Exemples :

la Journée mondiale de la paix, la Semaine de la langue française et de la francophonie

14 – Les noms relatifs aux faits historiques prennent toujours une majuscule.

Exemples :

la Révolution industrielle, la Réforme protestante, la Guerre de Sept Ans

15 – Les termes religieux qui indiquent une institution ou une communauté de fidèles prennent également une majuscule, et minuscule s’ils indiquent une infrastructure ou un bâtiment.

Exemple :

la sainte Église catholique

16 – Dieu, Jésus et leurs synonymes (le Verbe, le Créateur), Allah, Bouddha commencent toujours par une majuscule.

17 – Les mots « Bible », « Écriture » et « Évangile » prennent aussi une majuscule s’ils indiquent un recueil de textes religieux. La même chose pour les mots « Ancien Testament », « Nouveau Testament » et « Coran ».

Voici une vidéo de la chaine YouTube Eprouve Simplicité qui explique l’utilisation des majuscules.

Nous avons vu les règles qui dictent l’utilisation des majuscules dans la langue française. Comme toujours, si vous avez des questions, nous serons à votre écoute !

Découvrez les Formations au français FLE de Clic-Campus.fr🇫🇷

Une méthode unique et sur-mesure financée à l’aide du CPF

Apprenez 4 fois plus vite* avec :

  • Des cours particuliers avec des professeurs natifs et diplômés.

  • Couplés à une plateforme d’apprentissage moderne, personnalisée selon votre niveau, métier et centres d’intérêts.

En savoir plus

L'article vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux sociaux !

Laisser un commentaire :

Bénéficiez de cours de français financés grâce au CPF !
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7. 

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2.

cours banniere site francais

Vérifiez votre éligibilité avec un conseiller pour faire financer votre formation en remplissant ce formulaire :


Bénéficiez de cours de français financés grâce au CPF !
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7. 

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2.

cours banniere site francais

Vérifiez votre éligibilité avec un conseiller pour faire financer votre formation en remplissant ce formulaire :